Jardins vedettes

Le 50 SUSSEX

  • JARDIN INTERNATIONAL DE LA PAIX

Nom du jardin :  Jardin international de la paix
Lieu : 50, prom. Sussex, Ottawa
Adresse : 50, prom. Sussex, Ottawa, ON K1M 2K1
Parcours Promenade des jardins : Parcours promenade Sussex
Numéro du jardin : 2 (1)
Services aux visiteurs : Stationnement $ –  Toilettes, accessibles en fauteuil roulant – Enfants bienvenus – Aires de cafés et restaurants proches (Tavern on the Falls)

Description : Depuis sa création en 1990, chaque printemps, le Jardin international de la paix d’Ottawa présente une exposition de tulipes à floraison précoce.
En 1990, la Ville d’Ottawa et le Festival canadien des tulipes (un événement annuel qui remonte à l’après-guerre) ont offert aux États-Unis un «jardin de la paix» pour célébrer la plus longue frontière non défendue au monde. La dédicace de ce jardin a inspiré la création en 1991 de la Fondation du Jardin international de la paix, un organisme caritatif voué à la promotion des droits de la personne et de l’amitié entre les peuples. La Fondation travaille de concert avec le Festival canadien des tulipes à la coordination du don annuel entre pays d’un jardin de la paix, le dernier récipiendaire choisissant le prochain à recevoir cet honneur. Depuis, d’autres jardins ont été créés partout dans le monde, de l’Italie au Japon.
20 Jardins internationaux de la paix
1990 Ottawa, Canada    1991 Washington, DC    1992 Varsovie, Pologne
1993 Berlin, Allemagne    1994 Budapest, Hongrie    1995 Strasbourg, France
1996 Ljubljana, Slovénie    1997 Pretoria, Afrique du Sud    1999 San José, Costa Rica
2000 La Haye, Pays-Bas    2001 Hiroshima, Japon    2002 Vienne, Autriche
2003 Rome, Italie    2004 Athènes, Grèce    2005 Nicosie, Chypre    2006 Dublin, Irlande
2007 Berne, Suisse    2008 Kiev, Ukraine    2010 Istanbul, Turquie
2017 Puerto Vallarta, Mexique

  • JARDIN DE ROSES

Nom du jardin :  Jardin de roses
Lieu : 50, prom. Sussex, Ottawa
Adresse : 50, prom. Sussex, Ottawa, ON K1M 2K1
Parcours Promenade des jardins : Parcours promenade Sussex
Numéro du jardin : 2 (2)
Services aux visiteurs : Stationnement $ –  Toilettes, accessibles en fauteuil roulant – Enfants bienvenus – Aires de cafés et restaurants proche (Tavern on the Falls)

 


 

CANADENSIS – LE JARDIN DU CANADA

Nom du jardin : Canadensis – Le Jardin du Canada
Lieu : Ferme expérimentale centrale
Adresse : Ferme expérimentale centrale, prom. Prince of Wales, Ottawa, ON
Parcours Promenade des jardins : Parcours de la Ferme expérimentale centrale
Numéro du jardin : 9
Services aux visiteurs : Stationnement –  Toilettes – Enfants bienvenus – Chiens en laisse bienvenus – Aires de cafés et restaurants proches

Description : Canadensis présente Beyond the Edge: Artists’s Gardens, une exposition de land art présentée pour la première fois en 2014. L’exposition explorait la notion d’oasis rurale au cœur d’un centre urbain. En 2016, la Canadensis Botanical Garden Society s’est associée à la Banque d’œuvres d’art du Conseil des Arts du Canada pour présenter les œuvres en plein air d’un groupe d’artistes qui ont créé des installations en réponse à 3 sculptures d’extérieur prêtées par la collection de la Banque d’art. Trois nouvelles installations ont été ajoutées au site pour un total de 6 expériences uniques. Un abri solaire attrayant et moderne a également été construit sur le site, conçu par des étudiants des cycles supérieurs de l’École d’architecture et d’urbanisme Azrieli de l’Université Carleton. Le site est un lieu de pique-nique merveilleux situé dans un paysage inspirant, urbain et pastoral.

Canadensis, Le jardin du Canada: Plan directeur
La conception du plan directeur a pour objectif de transformer la parcelle de 34 acres en jachère de la Ferme expérimentale centrale située au sud de l’Arboretum national en un chef-d’œuvre botanique moderne et d’une portée internationale. Imaginez ceci : les visiteurs pourront bientôt prendre un bateau-taxi du centre-ville d’Ottawa, se diriger vers le silo lointain, une tour de jardin verticale servant de repère, une déclaration architecturale et horticole au cœur du jardin. En descendant du bateau aux Écluses Hartwells du canal Rideau, ils peuvent rejoindre d’autres visiteurs qui profitent des multiples attraits de Canadensis, le Jardin du Canada.

 


 

JARDINS DU CARRÉ VAUDREUIL

Nom du jardin : Jardins du Carré Vaudreuil
Lieu : Parc du Carré Vaudreuil
Adresse : 50, rue Vaudreuil, Gatineau, QC J8X 2B8
Parcours Promenade des jardins : Parcours du Centre-ville de Gatineau
Numéro du jardin : 6
Services aux visiteurs : Stationnement $ –  Toilettes, accessibles en fauteuil roulant – Enfants bienvenus – Aires de cafés et restaurants proches

Description : Les jardins de ce parc très urbain sont un régal pour les habitants du quartier – jeunes et vieux, mais aussi pour les fonctionnaires qui y travaillent et les visiteurs qui veulent prendre la peine de se renseigner.
Situé dans le secteur de Hull, le parc est bordé au nord et au sud par les rues Vaudreuil et Hôtel-de-Ville, et à l’est et à l’ouest par les rues Leduc et Hélène-Duval. Le jardin est de type européen que l’on ne le trouve pas du côté d’Ottawa. Pour preuve la clôture en fer forgé qui entoure le jardin et la fontaine centrale avec des plates-bandes tout autour.
À l’année, on peut y découvrir plusieurs arbres matures, des variétés d’arbustes et de nombreuses plantes vivaces. Les arbres sont feuillus et conifères, ainsi que des arbres fruitiers. Chaque saison offre des attraits de cette biodiversité exceptionnelle peu comparable aux autres parcs de la ville.

 


 

JARDIN DES PROVINCES ET DES TERRITORIES

Nom du jardin : Jardins des provinces et des territoires
Lieu :  rue Wellington, coin rue Bay, Ottawa, ON
Adresse : rue Wellington à l’ouest de la rue Bay, Ottawa | limitée par la rue Wellington au nord et à l’ouest, la rue Bay à l’est et la rue Sparks au sud
Parcours Promenade des jardins : Parcours Miracle-Gro du Centre-ville d’Ottawa 
Numéro du jardin : 14
Services aux visiteurs : Stationnement $ –  Accessible partiellement en fauteuil roulant – Enfants bienvenus – Chiens en laisse bienvenus – Aires de café et restaurants proches

Description : Ce jardin commémore l’union des provinces et des territoires du Canada. On y découvre un mélange de plantes vivaces à fleurs longues et à tiges fortes, ainsi que de graminées ornementales, imitant le paysage des prairies, de la toundra et des rivages rocheux des côtes canadiennes.
Le Jardin des provinces et des territoires est l’un des plus importants paysages modernistes du Canada. Proposé dans le plan Gréber de 1950 et conçu en 1960 par l’architecte paysagiste Donald W. Graham (1930-2017), le Jardin a été créé pour célébrer les provinces de la Confédération en prévision du centenaire du Canada. En 2005, il est devenu le Jardin des provinces et des territoires.
La construction a commencé au début d’octobre 1961. Le Premier ministre John Diefenbaker a officiellement inauguré le jardin le 25 septembre 1962.
Le jardin est composé de deux parties : un parc d’un acre de terrasses et de plantations à l’angle des rues Sparks et Bay, et un parc adjacent de 4 acres avec un paysage pittoresque de pelouses et de plantations en pente vers l’ouest.
Les terrasses ont été organisées de manière à pouvoir être vues, approchées et appréciées sous différents angles et points de vue. La grande terrasse supérieure a été conçue en un quadrillage rigoureux composé de massifs de plantation et d’arbres surélevés, ainsi qu’un motif de pavés en agrégats de béton bordés de calcaire lisse.
Sur le côté ouest de la terrasse supérieure se trouve une fontaine sculpturale nommée Grands Lacs, conçue par l’architecte paysagiste Emil G. Vandermeulen avec les ingénieurs-conseils Adjeleian and Associates.
La sculpture en acier inoxydable nommée L’Arbre fontaine, créée par le sculpteur montréalais Norman Slater, constitue l’élément le plus important de la terrasse inférieure. Des jets d’eau se déversent dans une piscine, s’écoulant sous les tremplins, dans une piscine plus grande où la sculpture s’élève sur 6 mètres et symbolise les forêts du Canada.
Les provinces et les territoires sont représentés par des plaques de bronze et des motifs floraux montés sur la face intérieure des balustrades en granit, ainsi que par des bouquets de drapeaux provinciaux, territoriaux et canadiens flottant au bout de mâts en bronze de 40 pieds.
Entre 2004 et 2009, les fontaines et la maçonnerie du jardin ont été restaurées et des rampes d’accessibilité reliant les terrasses et la rue ont été ajoutées. Les Armoiries ont également été mises à jour et le site est désormais connu sous le nom de Jardin des provinces et des territoires.
En 2015, la CCN a ajouté 10 000 plantes représentatives des espèces présentes dans les provinces et les territoires du Canada. Le Jardin des provinces et des territoires est l’une des conceptions de paysage les plus importantes du Canada à l’époque moderne.

 


 

JARDIN VERTICAL MINTO

Nom du jardin : Jardin vertical Minto 
Lieu :  Place Minto
Adresse : 355, rue Slater, Ottawa, ON K1A 0S4
Parcours Promenade des jardins : Parcours Miracle-Gro du Centre-ville d’Ottawa 
Numéro du jardin : 12
Services aux visiteurs : Stationnement $ –  Accessible en fauteuil roulant – Enfants bienvenus – Chiens en laisse bienvenus – Aires de café et restaurants

Description : Minto Place est le principal centre commercial du centre-ville d’Ottawa, la capitale du Canada. Il se trouve à seulement quelques rues du Parlement et de la plupart des grandes ambassades internationales, y compris l’Ambassade des États-Unis, le plus grand bâtiment du gouvernement américain situé en dehors des États-Unis.
L’architecte a réussi à donner à ce mur un aspect colossal et intéressant pour que les employés de l’édifice et les visiteurs puissent en profiter. Le design « Mur vert » des architectes présente des formes rectangulaires uniques remplies de plantes similaires, mais de couleurs différentes. Les zones rectilignes incorporent des séparateurs en acier inoxydable qui encadrent chaque section, telle une œuvre d’art. Il contient des plantes à faible luminosité, car la lucarne de l’atrium n’en fourni pas beaucoup (surtout en hiver).
Installé : février 2010. Taille : 512 pieds carrés. Architectes : Queens Quay Architects. Designer horticole : Queens Quay Architects. Sélection des plantes : GSKY.

 


 

MOSAÏCULTURE JOS MONTFERRAND

Nom du jardin : Mosaïculture Jos Montferrand
Lieu :  sortie autoroute 50 sur la rue Montcalm
Adresse : sortie autoroute 50 sur la rue Montcalm
Parcours Promenade des jardins : Parcours Centre-ville de Gatineau 
Numéro du jardin : 5
Services aux visiteurs : Stationnement $ –  Accessible en fauteuil roulant – Enfants bienvenus – Aires de cafés et restaurants

Description : La sculpture de Jos Montferrand, offerte à Gatineau par les Mosaïcultures internationales, a trouvé un nouvel emplacement. L’œuvre d’art géante est désormais installée à la sortie de l’autoroute 50, rue Montcalm, un carrefour culturel de la municipalité.
Récemment, la ville de Gatineau a attribué le contrat de 54 000 $ aux Mosaïcultures pour l’exposition et l’entretien de la sculpture végétale pour une année. La municipalité a choisi cette option puisque ses employés n’ont pas cette expertise. Par après, le conseil municipal décidera du sort de la sculpture.

Le bûcheron Joseph Montferrand, mieux connu comme Jos Montferrand, est toujours considéré comme l’une des plus grandes figures de la légende canadienne-française. Partout en Amérique du Nord, de nombreux noms  font référence au héros : Montferan, Muffraw, Mouffreau, Mufferoin, Maufree et Murphy. Bien qu’il soit étroitement associé à la vallée de l’Outaouais, cet homme fort draveur contremaître de radeau n’est pas né dans la région. Mais, il y a passé la moitié de sa vie, attiré par l’industrie forestière qui constitua la force économique de la région au 20e siècle. C’est également là qu’il est devenu un personnage de légende. Aujourd’hui, il y a peu de moyens pour distinguer ses véritables exploits des récits purement folkloriques.


 

JARDIN SUR LE TOIT DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Nom du jardin : Jardin sur le toit du Centre national des Artsieu :  Centre national des Arts
Adresse : 1, rue Elgin, Ottawa, ON K1P 5W1
Parcours Promenade des jardins : Parcours Miracle-Gro du Centre-ville d’Ottawa 
Numéro du jardin : 1
Services aux visiteurs : Stationnement $ –  Accessible en fauteuil roulant – Aires de cafés et restaurants

Description : Dans son jardin sur le toit, le CNA a créé un espèce d’écosystème avec des contenants à base de composte de plantes utilisés pour la croissance de fleurs et d’aromates. Les fines herbes fraîchement cultivées seront utilisées dans Le Café du CNA, un restaurant bien connu. De plus, le CNA a ajouté deux nouvelles ruches pour la pollinisation des jardins et la production de miel.
Le nouveau programme a été créé récemment grâce à une collaboration avec le CNA, le Conseil canadien du compost, Tomlinson Organics et Gees Bees Honey Company. Le programme de compostage est conçu pour remplacer les contenants en plastique pour aliments et boissons par des alternatives compostables à base de plantes.
On estime que 500 000 verres à vin et à bière, ustensiles, pailles et assiettes utilisés chaque année par les visiteurs du CNA seront détournées des sites d’enfouissement en raison du nouveau projet.

 


 

JARDIN OLYMPIQUE

Nom du jardin : Jardin olympique
Lieu : sud de Princess Patricia Way, coin prom. Prince of Wales, Ottawa
Adresse : 450, prom. Queen Elizabeth, Ottawa, ON
Parcours Promenade des jardins : Plus de jardins
Numéro du jardin : 11
Services aux visiteurs : Stationnement $ –  Toilettes proches –  Accessible en fauteuil roulant – Enfants bienvenus – Chiens en laisse bienvenus – Aires de cafés et restaurants proches

Description : Le long du canal Rideau, en bas des Jardins Lansdowne, vous trouverez le Jardin olympique. Comme nos athlètes, les tulipes et autres fleurs de ce jardin sont des artistes remarquables. Pour commémorer le relais de la flamme olympique de 1988, les tulipes de la « Flamme olympique » servent de toile de fond à la sculpture « Partageons la Flamme » de Vilem Zach. Au printemps, ces tulipes sont associées aux tulipes « Jan Seignette » aux couleurs inversées entourant la statue de bronze portant une torche olympique.
Une promenade de deux kilomètres le long du canal Rideau depuis le parc des commissaires vous mènera à ce jardin.


HÔTEL DE VILLE D’OTTAWA

  • JARDIN DE ROSES DU TRAITÉ DE GHEN

Nom du jardin : Jardin de roses du Traité de GHENT
Lieu : Hôtel de ville d’Ottawa
Adresse : 110, ave Laurier ouest, Ottawa, ON K1P 1J1
Parcours Promenade des jardins : Parcours Miracle-Gro du Centre-ville d’Ottawa
Numéro du jardin : 3.1
Services aux visiteurs : Stationnement $ –  Toilettes, accessible en fauteuil roulant – Enfants bienvenus – Aires de cafés et restaurants

Description : Située sur la place Nelson Mandela, près du Mémorial des Droits de l’homme, cette roseraie est un cadeau de la Société royale belge pour l’agriculture et la botanique commémorant le 200e anniversaire de la signature du traité de Gand, mettant ainsi fin à la guerre de 1812.
La rose Traité de Gand de ce jardin est une variété créée en 1815 au Salon des fleurs de Gand pour honorer la délégation qui a négocié le traité.
Il a été dévoilé en 2014 par l’Ambassadeur de Belgique au Canada et le maire de la ville d’Ottawa.

  • JARDIN DE LA PLACE MARION DEWAR

Nom du jardin : Jardin de la place Marion Dewar
Lieu : Hôtel de ville d’Ottawa
Adresse : 110, ave Laurier ouest, Ottawa, ON K1P 1J1
Parcours Promenade des jardins : Parcours Miracle-Gro du Centre-ville d’Ottawa
Numéro du jardin : 3.2
Services aux visiteurs : Stationnement $ –  Toilettes, accessible en fauteuil roulant – Enfants bienvenus – Aires de cafés et restaurants

Description : La place Marion Dewar est un espace public conçu pour inciter les visiteurs à ralentir et à interagir les uns avec les autres. Il présente une architecture paysagée, de larges sentiers et une fontaine peu profonde dans laquelle les visiteurs sont invités à patauger lors des chaudes journées d’été.
Qui est Marion Dewar? Une ancienne mairesse qui a touché la vie de nombreuses personnes. Marion Dewar a été mairesse d’Ottawa de 1978 à 1985. L’une de ses nombreuses réalisations est un programme appelé Project 4000 qui a permis à des Boat People vietnamiens de s’installer dans la capitale. Dewar est décédée en 2008, elle avait 80 ans.

  • JARDIN COMMUNAUTAIRE

Nom du jardin : Jardin communautaire de l’Hôtel de ville
Lieu : Hôtel de ville d’Ottawa
Adresse : 110, ave Laurier ouest, Ottawa, ON K1P 1J1
Parcours Promenade des jardins : Parcours Miracle-Gro du Centre-ville d’Ottawa
Numéro du jardin : 3.3
Services aux visiteurs : Stationnement $ –  Toilettes, accessible en fauteuil roulant – Enfants bienvenus – Aires de cafés et restaurants

 


JARDINS DE LA COLLINE DU PARLEMENT

Nom du jardin : Jardin de la colline du Parlement
Lieu : Colline du Parlement
Adresse : 111, rue Wellington, Ottawa, ON K1A 0A9
Parcours Promenade des jardins : Parcours Miracle-Gro du Centre-ville d’Ottawa
Numéro du jardin : 8
Services aux visiteurs : Toilettes proches, partiellement accessible en fauteuil roulant – Enfants bienvenus – Aires de pique-nique

Description : De jolis jardins et une architecture gothique situés sur les rives de la rivière des Outaouais. Le  principal espace extérieur de la colline constitue un quadrilatère délimité par les bâtiments du Parlement et aménagé à la manière d’un jardin formel. Cette étendue est le site de célébrations majeures, de démonstrations et de spectacles traditionnels, tels que la Relève de la garde ou les célébrations annuelles de la Fête du Canada. Sur les abords des bâtiments, les surfaces sont aménagées dans le style du jardin anglais, parsemées de statues, de monuments commémoratifs et, au nord-ouest, d’une structure gothique de charpentier appelée le belvédère d’été, une reconstruction en 1995 d’un précédent gazebo, la Maison d’été, construit pour le Président de la Chambre des communes en 1877 par Thomas Seton Scott et démoli en 1956. Au-delà des limites de ces espaces paysagers, l’escarpement reste à l’état naturel.

 


 

JARDIN DE LA PHOTOSYNTHÈSE SPAO

Nom du jardin : Jardin « suspendu » de la photosynthèse
Lieu : SPAO – School of Photographic Arts d’Ottawa
Adresse : 77, rue Pamilla, Ottawa, ON K1S 3K7
Parcours Promenade des jardins : Parcours de la Ferme expérimentale centrale
Numéro du jardin : 3
Services aux visiteurs : Stationnement sur la rue – Toilettes, accessible en fauteuil roulant

Description :

Hanged est une installation collaborative inspirée du projet Pansy de l’artiste britannique Paul Harfleet et réalisée par l’artiste Deborah Margo et la galerie SPAO Center pour son Jardin photo-synthèse. Depuis 2005, Harfleet fait pousser  des pensées dans des lieux d’abus homophobes; il plante une pensée sans marque dans le sol la plus près de l’endroit où l’incident s’est produit et, généralement, sans autorisation. La fleur est ensuite photographiée et nommée selon le type d’abus. Le jardin comprend des photographies de Paul Harfleet, ainsi qu’une plantation de pensées qui évolueront au cours de l’été et d’autres fleurs aux noms à double sens.

Les titres des photographies de Harfleet révèlent la fréquences des expériences LGBTQ2 + négatives peu signalées aux autorités. L’artiste a commencé par planter des pensées marquant ses propres expériences d’homophobie dans les rues de Manchester, au Royaume-Uni. Au cours des quatorze dernières années, Paul a planté des pensées dans le monde entier, notamment à Paris, à Londres, à Washington, à Istanbul et, plus récemment, à Ottawa.
Le titre de l’installation Jardin de la photosynthèse, ainsi que l’inclusion de photographies suspendues, font référence aux membres de la communauté pendus en public, une peine pour sodomie en Iran et ailleurs dans le monde.
SPAO s’est associé à Qu’ART, le Ottawa Queer Arts Collective, pour présenter Hanged et l’exposition Summer Camp dans le cadre du méta-festival Qu’ART, un programme collaboratif d’un an qui élargit l’activité artistique LGBTQ2 + et encourage le partage intergénérationnel de connaissance au sein de nos communautés.

 

Passez le mot

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Nos jardins